Plan du site      Administration
Hydrospeed 
Hydrospeed Giffre
Hydrospeed Dranse
Hydrospeed Dora-Baltéa
Historique
Hydrospeed

Historique



 Historique et présentation de la nage en eau vive ou hydrospeed :

La nage en eau vive ou hydrospeed est une discipline récente qui a été créée en France au début des années 70. C’est à cette époque que les premiers clubs voient le jour et que la discipline se structure. L'hydrospeed est un sport de pleine nature très ludique qui permet d’accéder à des rivieres volumineuses de classe III, IV et plus et qui suscite de fortes sensations.

Allongé sur son flotteur, l’hydronaute utilise une paire de palmes pour se diriger et se propulser. Le flotteur lui sert de bouée et le protège des chocs contre les éventuels rochers présents au milieu de la riviere. L’hydrospeed est un sport outdoor qui procure de fortes sensations du fait que le nageur soit allongé à la surface de l’eau et qu’il soit en contact direct avec les mouvements d’eau.

Il existe des compétitions de nage en eau vive : le slalom et la descente qui reprennent les mêmes règles que le kayak.
La première compétition officielle de nage en eau vive s’est déroulée sur la rivière « Le Fier », qui descend des Aravis jusqu’au Rhône, en passant à proximité d’Annecy et de son lac.

 Le matériel nécessaire à la pratique de l’hydrospeed :

Les premiers flotteurs de nage en eau vive étaient fabriqués par les hydronautes eux-mêmes : constitués d’un sac à dos dans lequel était fourrée une chambre à air, le nageur s’agrippait tant bien que mal dessus à l’aide de 2 poignées ! ! Le matériel de nage en eau vive a heureusement beaucoup évolué depuis cette époque !

Le flotteur est dorénavant enveloppant pour protéger le nageur. Des empreintes sont dessinées sur le fond pour loger les coudes afin que le flotteur fasse corps avec le nageur ; des poignées permettent à celui-ci de s’accrocher à son hydrospeed (nom du premier engin spécifique et breveté apparu en 1978).

Les flotteurs de nage en eau vive sont de 3 types : soit en polyéthylène (lourd mais incassable), soit gonflable selon la même technique de construction que les rafts (très légers mais ne permettant pas des formes performantes), soit shapé dans des blocs de mousse. C’est de loin cette dernière solution qui est la plus intéressante car elle permet de réaliser des hydrospeeds légers aux formes performantes.


 UN EQUIPEMENT SPECIFIQUE

















L’équipement de l’hydronaute revêt une importance toute particulière car le nageur est en contact direct avec les éléments (l’eau froide et les éventuels rochers qui se trouvent sur son passage). Outre une paire de palme qui lui permet de se propulser et de se diriger sur la riviere, le nageur est muni d’un casque et d’un gilet de sauvetage.










S’ajoute à ceci une combinaison en néoprène ainsi qu’une veste (au minimum 5 mm pour un maximum de chaleur). Du haut de la cuisse jusqu’à la cheville, la combinaison d’hydrospeed est renforcée sur la face avant pour protéger le nageur en cas de choc. Enfin, une paire de chaussette en néoprène souple complète cet équipement pour maintenir le pied et la cheville au chaud et libre de ses mouvements, indispensable pour un bon palmage.

Alpes-rafting.com vous invite à un stage en Eau vive, avec du canoe raft, du Airboat, du Rafting sur le Giffre ou bien du rafting en Isère; optez pour les rivières de Haute Savoie et les autres activités en eau vive proposés par les spécialistes de Alpes-rafting.com.


Accueil - Rafting - Canoë Kayak - Hydrospeed - Canyon/Via - Acheter - Formules - Alpes - Médias - Livre d'or - Contact
© Nunayak Rafting SARL - Rafting Alpes, Canyoning Apes, Hydrospeed, Canoë-raft, Airboat et Kayak sur les rivières du Giffre, de la Dranse, de l'Isère et de la Dora-Baltéa dans les Alpes, Haute Savoie, Savoie, Mont Blanc en France et Italie. Baptême, sorties week-end, stages, séjours eau-vive.
Mentions Légales